Tour d’Algarve, Remco Evenepoel : « J’y suis allé trop tôt, c’était une erreur »

1
551
Tour d'Algarve Remco Evenepoel j'y suis allé trop tôt c'était une erreur
Avec ce vent de face au sommet de l'Alto da Foia, Remco Evenepoel (Soudal - Quick Step) s'est dévoilé trop tôt. Image : @Soudal_QuickStep_GettySport

Dans le final de la 2e étape du Tour d’Algarve, c’est le Belge Remco Evenepoel (Soudal – Quick Step) qui a lancé le sprint dans les tout derniers mètres de l’ascension de l’Alto da Foia. Au final, le coureur Belge s’est fait déborder par le Colombien Daniel Felipe Martinez (BORA – hansgrohe) nouveau leader de l’épreuve par étapes Portugaise. Le champion de Belgique est revenu sur l’étape du jour ainsi que son sprint.

Commenter et suivre en direct la saison cycliste 2024 : Cliquer ici

A l’arrivée de la 2e étape du Tour d’Algarve, Remco Evenepoel, a déclaré : « « J’ai voulu surprendre les autres mais j’y suis allé un peu trop tôt, ce qui au final était une erreur. Le vent a changé de direction par rapport à ce que nous connaissions en début de journée et cela nous a un peu surpris. En revanche, je n’ai pas perdu de temps sur la route, ce qui est important. L’équipe a fait un excellent travail et j’aurais voulu obtenir la victoire pour les remercier et les récompenser, mais on ne peut pas toujours obtenir ce que l’on veut. Je suis fier de mes coéquipiers et de la façon dont nous avons contrôlé l’étape par nous-mêmes, et au final, je pense que c’est un bon résultat » .

Classement de la 2e étape du Tour d’Algarve 2024

1 – MARTINEZ Daniel Felipe (BORA – hansgrohe) les 171,9 km en 4:40:21 (36,8 km/h)
2 – EVENEPOEL Remco (Soudal – Quick Step) m.t
3 – KUSS Sepp (Team Visma | Lease a Bike) + 0:06
4 – HIGUITA Sergio (BORA – hansgrohe) + 0:07
5 – TRATNIK Jan (Team Visma | Lease a Bike) + 0:08
6 – PIDCOCK Thomas (INEOS Grenadiers) + 0:09
7 – GEOGHEGAN HART Tao (Lidl – Trek) m.t
8 – ARENSMAN Thymen (INEOS Grenadiers) + 0:12
9 – LANDA Mikel (Soudal – Quick Step) + 0:13
10 – SCARONI Christian (Astana Qazaqstan Team) + 0:17

Lire aussi : Toute l’actualité du cyclisme sur route 2024

1 COMMENTAIRE

  1. Il les avait pourtant tous plus ou moins assassiné, mais il en restait encore un, et, comme aurait dit Chateaubriand, ses pieds lui ont sans doute glissé dans le sang… Au pied de la dernière marche, décidément…La tactique était peut-être un peu trop téléphonée, car quelle utiloité de vouloir les décrocher tous en cours de route alors qu’il est à peu près le plus fort dans le chrono ?… Pour larguer Kung ou Ganna en vue du chrono, il lui suffisait, au lieu d’épuiser ses équipiers Quickstem, de placer une pine à trois ou quatre bornes…. Mais peut-être a-t-il plus ou moins boeufé, avait-il totalement confiance en lui ou avait-il le melon, à délaisser des bonifs très simples à prendre au bas de la pente ? De toutes façons, malgré la grande forme actuelle de Martinez, Evenepoel reste bien sûr le grand favori pour le général final…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.