Giro 2018 gagné par Froome
Bennett a fini en beauté le Tour d'Italie. Screenshit Giro d'Italia
Bennett bat Viviani pour l’étape, Froome remporte le Giro 2018
4.7 (94.29%) 7 vote[s]

Disputée intégralement en circuit dans la ville de Rome, la dernière étape du Giro 2018 a offert une ultime explication au sprint. Plus fort, Sam Bennett (Bora-Hansgrohe) a remporté son duel face à Elia Viviani (Quick-Step Floors) pour obtenir une 3e victoire dans cette édition. Chris Froome (Team Sky) s’est adjugé le classement général final.

A LIRE : Le classement complet de la 21e étape

A LIRE AUSSI : Le classement général final du Tour d’Italie 2018

Sam Bennett, dernier vainqueur d’étape du Giro 2018

Le duel tant attendu à Rome a eu lieu et il a tourné en faveur de Sam Bennett contre Elia Viviani. Les deux sprinteurs les plus en forme de ce Giro 2018 se sont livrés une splendide bataille lors de cette ligne droite. Prenant un temps l’avantage, Viviani s’est fait rattraper et déborder dans les derniers mètres par Bennett. L’Irlandais qui n’avait pas encore remporté la moindre étape dans un Grand Tour avant cette édition en a empoché trois d’un coup. Le coureur de 27 ans vient tout simplement de s’affirmer au plus haut niveau en l’espace de trois semaines. Il est incontestablement l’une des plus grandes satisfactions du Tour d’Italie.

Mais cette étape ne peut pas se résumer simplement à un simple sprint massif. Dès le troisième tour, les temps ont été arrêté par demande des favoris et surtout de Chris Froome. Jugeant que le parcours était trop dangereux, les organisateurs ont accepté cette requête, ce qui a eu pour conséquence d’assister à un scénario inhabituel par la suite avec une partie du peloton qui s’est totalement relevé dont le maillot rose. Pour preuve, il a franchi la ligne d’arrivée à plus de quinze minutes du vainqueur du jour mais sans conséquences pour le général.

Premier Giro pour Chris Froome

Franchissant la ligne avec tous ses coéquipiers du Team Sky mis à part Vasil Kiryienka qui a dû abandonner en cours de route, Chris Froome a réussi son pari. Se fixant comme objectif le doublé Giro-tour en cette saison 2018, la première partie est remplie. Il y a quelques jours, il était encore difficile d’y croire mais son exploit effectué vers Jafferau lors de la 19e étape et son attaque dans le Colle Delle Finestre a tout changé. C’est là-bas que la majeure partie de son succès s’est construit. Le Britannique a devancé au final Tom Dumoulin (Team Sunweb) qui aura fait honneur à son statut de tenant du titre et Miguel Angel Lopez (team Astana), qui a obtenu son premier podium en Grand Tour. C’est ainsi que se referme le chapitre du Giro 2018.

Résultats de la course : Giro d’Italia – Etape 21

# Coureur Equipe Temps
1 IRLANDE Sam BENNETT BORA – HANSGROHE 02h 50m 49s
2 ITALIE Elia VIVIANI QUICK – STEP FLOORS « 
3 LUXEMBOURG Jean-Pierre DRUCKER BMC RACING TEAM « 
4 BELGIQUE Baptiste PLANCKAERT TEAM KATUSHA ALPECIN « 
5 ITALIE Manuel BELLETTI ANDRONI GIOCATTOLI – SIDERMEC « 
6 ITALIE Sacha MODOLO TEAM EF EDUCATION FIRST – DRAPAC P/B CANNONDALE « 
7 ITALIE Niccolo BONIFAZIO BAHRAIN – MERIDA « 
8 FRANCE Clement VENTURINI AG2R LA MONDIALE « 
9 ITALIE Paolo SIMION BARDIANI CSF « 
10 ITALIE Fabio SABATINI QUICK – STEP FLOORS « 
11 SLOVENIE Jan POLANC UAE TEAM EMIRATES « 
12 ITALIE Enrico BATTAGLIN TEAM LOTTO NL – JUMBO « 
13 ITALIE Manuele MORI UAE TEAM EMIRATES « 
14 AUSTRALIE Jack HAIG MITCHELTON – SCOTT « 
15 AFRIQUE DU SUD Ryan GIBBONS TEAM DIMENSION DATA « 
16 NOUVELLE-ZELANDE Sam BEWLEY MITCHELTON – SCOTT « 
17 BELGIQUE Jens DEBUSSCHERE LOTTO SOUDAL « 
18 CANADA Guillaume BOIVIN ISRAEL CYCLING ACADEMY « 
19 DANEMARK Michael MORKOV QUICK – STEP FLOORS « 
20 ALLEMAGNE Christoph PFINGSTEN BORA – HANSGROHE « 

Résultats complets de la course Giro d’Italia – Etape 21

 

Maxime BOUHIER
25 ans - Diplômé école de journalisme de Nice option sport - rédacteur TodayCycling. Passionné par l'information en général, dont le sport. Aime le cyclisme, foot, tennis, sports mécas, sports d'hiver,... Mes passions : cyclisme et course à pied (4 marathons).

4 commentaires

  1. Viviani lancé par ses équipiers, dans une position qu’il affectionne guère, battu par Bennett, ce ne fut pas vraiment une surprise ; il est en effet nécessaire de souligner que les temps furent arrêtés très tôt, l’organisation accédant « à la demande des coureurs »… Comme si cette décision ne pouvaient pas être prise avant, dans le règlement même du giro… Sur le rôle joué par Froome et la Sky dans cette décision, il est possible de relever le commentaire du brillant Sénéchal après l’arrivée :  » C’est Froome qui a décidé d’arrêter les temps, c’est normal, c’est le boss… »… Suite de la pantalonnade…
    Une question peut en effet se poser : Fallait-il absoluement passer quinze fois devant Santa Maria dei Miracoli pour nous faire avaler la victoire de Froome ?… Peut-être… Et cerise sur le gataz, ce carapeau qui fait quatre derrière le rat blanc qui avait mal Lofez à Pardonnecoi, c’est pas deux pinauds ces deux-là… Et puis notre Chassé la bécasse qui continue dans l’épique en confondant les arcs de Titus et de Tito, Constantin et Constantine, etc…, Il était temps qu’on en finisse avec ce giro. Vivement le tour de France !

  2. Quelle belle mascarade cette dernière étape . Le boss a décidé , ahurissant d’entendre cela , le boss existe toujours ? …..Franchement le spectacle était affligeant , deux courses dans une . Enfin une course , un critérium et les autres se baladent à plus de 20 minutes , la sortie cyclotouriste du dimanche dans Rome . En plus aucune une prise temps à l’arrivée , c ‘est nul . c est pas une course désolé de le dire . Pas bon tout cela . Franchement on se fout des spectateurs , et du sport en général . Une fois de plus on s’aperçoit que ces dernières étapes des grands tour ne riment à rien . Mais en plus qui décide dans ce Giro , les organisateurs ou l’équipe Sky … Le tracé était dangereux soit disant , franchement j’ai rien vu de dangereux . Ce cycliste là ne m’intéresse pas . Carton rouge .

  3. Le Boos …?
    Moi je dirais plutot un enfant gatè insolent et (survitaminé…?) prés a tout pour mouliner a qui on a tout permis et qui peut dire Merci a( L’UCI…….?)
    Sur son vélo la téte tordu penché sur son guidon il avance tel un mouvement perpétuel que rien n’arréte…?

  4. Absents ce dimanche nous n’avons pas vu cette arrivée…. tant mieux ! C’était filmé d’avance, tout comme le sont déjà les prochaines courses …. d’où le manque d’intérêt. Heureusement dans notre région nous avons le plaisir de voir évoluer nos écoles de cyclismes, nos cadets, et autres catégories et nous avons encore de bons moments à passer avec eux … et avec elles (nos féminines)… tout au long de la saison.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.