Giro 2022 : Présentation détaillée de la 7e étape, parcours, profil et favoris

2
4871
Présentation de la 7e étape du Giro 2022
Parcours de la 7e étape du Giro 2022. Photo : @RCS

Ce vendredi et à la veille d’un week-end difficile, c’est une 7e étape du Giro 2022 bien plus que simplement accidentée que les coureurs engagés vont avoir à affronter, en témoignent les 4.510 mètres de dénivelé positif. Les coureurs vont passer une journée en moyenne montagne à monter et descendre entre les villes de Diamante et Potenza. Au terme des 196 kilomètres de course, il parait envisageable de voir les échappés s’imposer pour la première fois de cette 105e édition du Tour d’Italie. A voir si le maillot rose, Juan Pedro Lopez (Trek-Segafredo), leader du classement général, conservera ou non sa tenue distinctive.

A lire sur le sujet du cyclisme : La 7e étape du Tour d’Italie en direct et en intégralité à partir de 11h30

Giro 2022 : Le parcours de la 7e étape Diamante / Potenza

A regarder le profil du parcours de cette 7e étape, ce n’est pas le genre de journée où il faudra être en méforme. Si le profil n’affiche que 4 ascensions répertoriées, elles seront bien bien nombreuses au final. Seul le début d’étape laissera les organismes se mettre en route, mais arrivés au kilomètre 26,3, les coureurs iront jusqu’à l’arrivée avec des montées et descentes incessantes. Les quatre grand prix de la montagne sont répartis de manière homogène tout au long du parcours. Les coureurs pourront aussi marquer des points au classement par points dans la dernière moitié du parcours. Il est certain qu’à l’arrivée de l’étape, les porteurs de maillots distinctifs pourraient être différents que ceux qui les portaient au départ.

Lire aussi sur le sujet cyclisme : Le parcours complet de la 105e édition et les favoris

Profil de la 7e étape du Giro 2022

Lire aussi sur le sujet cyclisme : Le profil des 21 étapes du Tour d’Italie

Les côtes de la 7e étape

Passo Colla – 9,3km à 4,5% – Passage maximum à 12% – Km 45,6

Monte Sirino – 24,4km à 3,8% – Passage maximum à 12% – Km 90,1

Montagna Grande di Viggiano – 6,6km à 9,1% – Passage maximum à 15% – Km 135,6

La Sellata – 7,8km à 5,9% – Passage maximum à 12% – Km 172,2

Les profils des ascensions

Qui sont les favoris de la 7e étape

*** Thomas De Gendt, Mathieu van der Poel
** Simon Carr, Tobias Foss, Sam Oomen, Sylvain Moniquet
* Mattias Skjelmose, Koen Bouwman, Lorenzo Fortunato, Davide Villella, Felix Gall, Rémy Rochas, Nans Peters, Anthony Perez, Bauke Mollema

Lire aussi sur le sujet cyclisme : La présentation détaillée des 22 équipes et 176 coureurs

Le pronostic de la rédaction de Today Cycling

A l’occasion de cette 7e étape du Giro 2022, un nom vient d’abord à l’esprit et c’est celui de Thomas De Gendt qui a la faveur de notre pronostic du jour. Il y a fort à parier qu’il sera dans l’échappée matinale. Il en serait même sans doute l’instigateur. Et ce qui motive ce choix de coureur, c’est surtout qu’il a manqué l’échappée de l’étape de l’Etna et celle du lendemain. Et comme le Belge de l’équipe Lotto Soudal se manque rarement, il y a fort à parier qu’il sera dans l’échappée du jour et qu’il ira remporter la victoire d’étape en solitaire. Mais dans le cadre d’un autre scénario de course, et où les favoris se joueraient la victoire d’étape, alors Mathieu van der Poel serait notre favori du jour.

https://twitter.com/LaurentDevernet/status/1525028570082443265

Classement général au départ de la 7e étape

1 – LÓPEZ Juan Pedro (Trek – Segafredo) en 23:23:36
2 – KÄMNA Lennard (BORA – hansgrohe) + 0:38
3 – TAARAMÄE Rein (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) + 0:58
4 – YATES Simon (Team BikeExchange – Jayco) + 1:42
5 – VANSEVENANT Mauri (Quick-Step Alpha Vinyl Team) + 1:47
6 – KELDERMAN Wilco (BORA – hansgrohe) + 1:55
7 – ALMEIDA João (UAE Team Emirates) + 1:58
8 – BILBAO Pello (Bahrain – Victorious) + 2:00
9 – PORTE Richie (INEOS Grenadiers) + 2:04
10 – BARDET Romain (Team DSM) + 2:06
11 – CARAPAZ Richard (INEOS Grenadiers) m.t
12 – LANDA Mikel (Bahrain – Victorious) + 2:15
13 – ARENSMAN Thymen (Team DSM) m.t
14 – HINDLEY Jai (BORA – hansgrohe) + 2:16
15 – BUITRAGO Santiago (Bahrain – Victorious) + 2:18
16 – CARTHY Hugh (EF Education-EasyPost) + 2:20
17 – VALVERDE Alejandro (Movistar Team) + 2:23
18 – HAMILTON Lucas (Team BikeExchange – Jayco) + 2:27
19 – CICCONE Giulio (Trek – Segafredo) + 2:32
20 – POZZOVIVO Domenico (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) + 2:37

Vidéo : Le teaser du parcours de la 7e étape du Giro 2022

2 Commentaires

  1. Changement en effet pour les sprinteurs comme A.Démare qui avaient des jambes de feu la veille sen sortant de Sicile… Peut-être l’effet de l’Etna ou des cannolos à la pistache ?… Là, c’est plutôt raviolis pour les purs sprinteurs; quoi que raviolis ça sera peut-être encore plus dimanche, avec l’arrivée au Blockhaus… L’ordinaire de ce vendredi 13 n’en sera pas moins difficile pour eux; ça va pas être de la tarte ! la région est pauvre, la terre y tremble bien trop souvent, c’est mie de pain en guise de fromage pour accompagner les macaronis à la sauce tomate… La course arrive donc à Potenza, le potence en français… Personne n’y sera pendu, même si beaucoup peuvent l’être à se brûler dans les pentes; c’est simplement le nom de la ville, la capitale; il y a d’ailleurs un autre Potenza dans les Marches… L’autre province en Basilicate, c’est Matera, là où Démare avait obtenu sa seconde victoire en 2020, en sortant de Sicile, un peu de la même façon, sous l’effet des cannolos à la pistache.

  2. Qui va faire sortir la tête du peloton ? Je verrai bien Martin , il n’a rien à perdre en tout cas , Valverde , un retour de flamme sur une étape un peu piège . Pozzovivo peut y croire aussi Van der Poel , « ouais  » tout dépend qui va devant et qui veut faire quoi , pas trop sur, le terrain est accidenté et le mont Grande ( et quelque chose ) peut lui rester en travers des jambes . Les favoris qui se sont rétrécis comme linge au soleil ( heu je sais plus ) vont se guetter , s’épier , enfin ils ne vont pas trop bouger, dimanche s’annonce et il faut en garder sous la socquette. J’en ai oublié un , Nibali , car le futur retraité ne va rester à regarder les autres c’est vraiment le genre . Cela dit belle étape enfin il faut espérer , il va y avoir du mouvement , là encore croisons les doigts …

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.