Romain Bardet et Guillaume Martin ont été relégués hors du Top 10 à l'occasion de la 13e étape du Tour de France 2020
Romain Bardet et Guillaume Martin ont été relégués hors du Top 10 à l'occasion de la 13e étape du Tour de France 2020. Photo : AG2R La Mondiale/GettyImage/Cofidis
0 Partages

Coup dur pour les Français sur la 13e étape du Tour de France 2020 ! Remportée par Daniel Martinez (EF Pro Cycling), l’arrivée au sommet du Puy Mary n’a pas souri à Guillaume Martin (Cofidis) et Romain Bardet (AG2R La Mondiale). Les deux derniers espoirs de bien figurer au classement général pour l’Hexagone après la défaillance de Thibaut Pinot ont perdu gros sur le maillot Jaune Primoz Roglic (Jumbo-Visma).

Mise à jour : Romain Bardet quitte le Tour de France 2020

Une chute pour Romain Bardet

Quatrième du classement général du Tour de France 2020 au départ de la 13e étape, Romain Bardet était en lice pour un Top 5, voire un podium final. Seulement, le coureur français de l’AG2R La Mondiale a perdu gros à la suite d’une chute qui a notamment vu Bauke Mollema (Trek-Segafredo) quitter la course. A 80 kilomètres de l’arrivée, l’Auvergnat a goûté le bitume. Bien entouré par son équipe, il a réintégré le peloton avec de nombreuses abrasions sur le côté droit. Avec beaucoup d’envie, Bardet a tout de même tenté de limiter la casse. Au final, il a concédé 2:30 à Primoz Roglic et a été relégué à 11e place du général provisoire à 3 minutes du maillot Jaune.

Guillaume Martin, 3e, craque également

Dans la montée finale, Guillaume Martin a montré ses limites. Auteur d’une course parfaite depuis le début du Tour de France 2020 malgré sa chute sur la 10e étape, le leader de la formation Cofidis a perdu presque autant que son compatriote Romain Bardet. Arrivé à près de 2:50 de Primoz Roglic au sommet, Martin est désormais pointé à la 12e place du classement général à 3:14. « Trois minutes sur un Grand Tour ce n’est pas grand-chose. Je ne vais pas abandonner le classement général. C’est une mauvaise étape, mais il reste encore de belles opportunités », a-t-il déclaré après l’étape.

Le classement général provisoire du Tour de France 2020 – Etape 13

1 ROGLIC Primoz Jumbo-Visma 56:34:35
2 POGACAR Tadej UAE-Team Emirates 00:44
3 BERNAL Egan INEOS 00:59
4 URÁN Rigoberto EF Pro Cycling 01:10
5 QUINTANA Nairo Arkéa Samsic 01:12
6 LÓPEZ Miguel Ángel Astana 01:31
7 YATES Adam Mitchelton-Scott 01:42
8 LANDA Mikel Bahrain – McLaren 01:55
9 PORTE Richie Trek – Segafredo 02:06
10 MAS Enric Movistar 02:54
11 BARDET Romain AG2R La Mondiale 03:00
12 MARTIN Guillaume Cofidis 03:14

13 DUMOULIN Tom Jumbo-Visma 04:32
14 CARAPAZ Richard INEOS 05:11
15 VALVERDE Alejandro Movistar 06:22
16 CARUSO Damiano Bahrain – McLaren 07:02
17 ROLLAND Pierre B&B Hotels – Vital Concept 14:34
18 HIGUITA Sergio EF Pro Cycling 26:12
19 BARGUIL Warren Arkéa Samsic 27:11
20 KUSS Sepp Jumbo-Visma 33:30

0 Partages
Antoine BARTHELEMY
Passionné par la route. Inconditionnel du cyclo-cross. Pratique le cyclisme sur route de manière assidue depuis plusieurs années. Tente de ressembler à son idole Fabian Cancellera (la puissance en moins).

1 commentaire

  1. Une chute n’est jamais anodine, et sur ce tour de France trés particulier, comme d’ailleurs dans les épreuves précédentes, trop peu de coureurs réussissent à y échapper, différentes raisons liées à la coupure de la saison 2020 et qu’il conviendrait d’étudier de plus prés, s’ajoutant aux risques habituels; mais il s’agit toujours de rappeler qu’il ne faut pas en rajouter !… En dehors de cette première étape mascarade autour de Nice, chute de G.Martin sur la dangereuse étape commerciale de l’île de Ré; chute de R.Bardet dans la montée du col de Mente à cause d’un assistant sur la route, etc….
    Ce tour est encore long et de nombreux changements interviendront sans doute, et souhaitons une trés bonne fin de tour aux deux champions français, même si tous les compteurs ne peuvent se remettre à zéro… Il reste à souhaiter par exemple à G.Martin qu’il ne soit pas désormais en baisse, tant sa condition avait déjà pu paraitre assez optimale durant le Dauphiné, ou même durant le tour de L’Ain… La même question pourrait d’ailleurs se poser… pour Roglic !… Même si le slovène apporte d’autres garanties, depuis deux ans au moins…

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.