Pello Bilbao vainqueur étape 1 Tour des Alpes 2018
Pello Bilbao (Astana) a joué un joli tour à ses adversaires dans la dernière descente pour remporter la première étape du Tour des Alpes 2018. - Photo : Tour of the Alps/Pentaphoto.
Pello Bilbao (Astana) s’adjuge la première étape du Tour des Alpes
5 (100%) 2 votes

Parti seul dans l’ultime descente à quatre kilomètres de l’arrivée à Folgaria, Pello Bilbao (Astana) a laissé sur place les principaux favoris pour venir s’imposer sur la première étape du Tour des Alpes 2018 ce lundi. C’est la première victoire de la saison pour l’Espagnol qui s’empare aussi du maillot de leader. Il devance son coéquipier Luis Leon Sanchez. Le Colombien Ivan Ramiro Sosa Cuervo (Androni-Sidermec) complète le podium.

Pello Bilbao au culot sur la première étape du Tour des Alpes

Une victoire au culot. Voilà comment résumer le succès de Pello Bilbao sur la première étape du Tour des Alpes ce lundi. L’Espagnol a profité de l’ultime descente de la journée pour accélérer. Assis sur son cadre, tête baissé, le coureur d’Astana a commencé à prendre ses distances sur les favoris à environ quatre kilomètres de l’arrivée. Ne voyant aucune réaction de la part de ses adversaires, et prenant environ 10 secondes d’avance sur eux, Pello Bilbao a continué son effort jusqu’à Folgaria pour venir remporter sa première victoire de la saison. Il s’empare aussi du maillot de leader. La formation Astana fait même un doublé avec la deuxième place de Luis Leon Sanchez. Ivan Ramiro Sosa Cuervo (Androni-Sidermec) vient compléter le podium.

Thibaut Pinot, en forme, termine 4e

Une bonne note du côté des Français avec Thibaut Pinot (Groupama-FDJ). Le Franc-Comtois a essayé d’attaquer à 11 kilomètres de l’arrivée dans la dernière ascension du jour. Plutôt en jambes, il n’a pas réussi à prendre le large et a été rattrapé par le train de la Sky 500 mètres plus loin. Mais à 7 kilomètres du but, Chris Froome (Sky) est venu lancer sa petite attaque suivi de près par le Tricolore et d’autres favoris. Finalement tout le monde s’est regroupé dans la descente. Thibaut Pinot, alors en compagnie de ses principaux concurrents, termine à une très bonne 4e place qui laisse présager d’excellentes choses pour la suite de ce Tour des Alpes.

Classement de la première étape du Tour des Alpes 2018 – Top 10

1. Pello Bilbao Astana 3h26’41
2. Luis Leon Sanchez Astana à 6 secondes
3. Ivan Ramiro Sosa Cuervo Androni-Sidermec m.t.
4. Thibaut Pinot Groupama-FDJ à 10 secondes
5. Chirstopher Froome Sky m.t.
6. Domenico Pozzovivo Baharain Merida m.t.
7. George Bennett LottoNL-Jumbo m.t.
8. Giulio Ciccone Bardiani-CSF m.t.
9. Ben Hermans Israel Cycling Academy m.t.
10. Fabio Aru UAE-Team Emirates à 14 secondes

Classement général du Tour des Alpes 2018 après la première étape – Top 10

1. Pello Bilbao Astana 3h26’41
2. Luis Leon Sanchez Astana à 10 secondes
3. Ivan Ramiro Sosa Cuervo Androni-Sidermec à 12 secondes
4. Thibaut Pinot Groupama-FDJ à 20 secondes
5. Chirstopher Froome Sky m.t.
6. Domenico Pozzovivo Baharain Merida m.t.
7. George Bennett LottoNL-Jumbo m.t.
8. Giulio Ciccone Bardiani-CSF m.t.
9. Ben Hermans Israel Cycling Academy m.t.
10. Fabio Aru UAE-Team Emirates à 24 secondes
Etienne Tauveron
Etienne Tauveron
Etienne, 27 ans, jeune journaliste en possession d'un Master en journalisme sportif obtenu à l'EDJ de Nice en 2017. J'ai donné mon premier coup de pédale sur Today Cycling en novembre 2017. Je suis un passionné de sports en général et je suis aussi un grand geek ! Auvergnat (ici, ici c'est Montferrand !), je suis forcément un grand fan de Bardet et Alaphilippe. Évidemment j'aime aussi tous les coureurs français hein !

1 commentaire

  1. Où nous revîmes désenchantés ou désabusés, pour certains écoeurés ou dégoûtés, au mieux et dans des cas sans doute fort rares avec indifférence, l’anglais C.Froome, ce coureur hostile si particulier, emmené comme à l’habitude par une forme de train dans lequel le français K. Elissonde fut sans doute le plus efficace… Un petit train des Alpes, avec l’espoir de retrouver grand train bientôt, au grand désappointement du profane… L’étape se solda par cette victoire de Bilbao, une victoire sans doute plus aisée à acquérir ici que dans son dernier tour du Pays Basque… Sans doute bénéficia-t-il de la présence Astana en force dans le final, avec Lopez ou Sanchez, par rapport aux autres concurrents isolés, comme pour réitérer une situation de surnombre vue la veille sur l’Amstel… Doublé Astana comme pour se souvenir d’une autre victoire Astana, celle de M.Scarponi l’an passé, également sur la première étape…

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo