Tadej Pogacar devant Primoz Roglic sur le Tour du Pays-Basque, étape 3
Photo : D.R
0 Partages

Mercredi, la 3e étape du Tour du Pays-Basque 2021, qui s’achevait à Ermualde (Laudio), au sommet, a été remportée par Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) devant le leader Primoz Roglic (Jumbo-Visma). David Gaudu (Groupama-FDJ) a pris une très belle 6e place.

Pogacar et Roglic font la loi au Tour du Pays-Basque

Comme un air du Tour de France de l’an passé. Le duo slovène composé de Tadej Pogacar et Primoz Roglic a démontré sa supériorité sur la 3e étape du Tour du Pays-Basque dont l’arrivée était jugée au sommet. Pogacar, coureur de la formation UAE Team Emirates, a finalement devancé son compatriote Roglic. Mais ce dernier, membre de l’équipe Jumbo-Visma, reste tout de même en tête du général. Il occupe cette position depuis son succès acquis lors de la première étape.

https://twitter.com/andrea_pecchia/status/1379820760877916161

Une autre issue qu’un succès final slovène ?

Cette étape était considérée, à juste titre, comme un moment important de cette 60e édition. Le final ne pouvait pas pardonner la moindre faiblesse. Si le peloton avait déjà considérablement diminué, les trois derniers kilomètres avec un pourcentage moyen excédant les 10% ont fait la différence entre les principaux acteurs du général. Un ton au-dessus donc, Pogacar et Roglic ont filé vers la gagne à quelques centaines de mètres de l’arrivée. Leurs plus proches poursuivants, Alejandro Valverde, Adam Yates, Mkel Landa et Dvaid Gaudu ont rivalisé un temps avant de céder finalement. Etant aux deux premières positions du général, avec 20 secondes d’écart, la victoire finale semble se jouer entre Roglic, qui devance actuellement Pogacar. Il reste trois jours de course.

Classement Tour du Pays-Basque – Etape 3

1 – POGACAR Tadej (UAE-Team Emirates) en 4:04:50
2 – ROGLIC Primoz (Team Jumbo-Visma) m.t
3 – VALVERDE Alejandro (Movistar Tea) m.t
5 – LANDA Mikel (Bahrain – Victorious) m.t
6 – GAUDU David (Groupama – FDJ) + 0:08
7 – KNOX James (Deceuninck – Quick Step) + 0:16
8 – VINGEGAARD Jonas (Team Jumbo-Visma) m.t
9 – VANSEVENANT Mauri (Deceuninck – Quick Step) m.t
10 – MCNULTY Brandon (UAE-Team Emirates) + 0:18

Consultez le classement complet de l’étape du jour

Classement général – Après Etape 3

1 – ROGLIC Primoz (Team Jumbo-Visma) en 8:07:48
2 – POGACAR Tadej (UAE-Team Emirates) + 0:20
3 – MCNULTY Brandon (UAE-Team Emirates) + 0:30
4 – YATES Adam (INEOS Grenadiers) + 0:39
5 – VALVERDE Alejandro (Movistar Team) + 0:50
6 – VINGEGAARD Jonas (Team Jumbo-Visma) + 0:54
7 – LANDA Mikel (Bahrain – Victorious) + 1:00
8 – BILBAO Pello (Bahrain – Victorious) + 1:08
9 – VANSEVENANT Mauri (Deceuninck – Quick Step) + 1:09
10 – SCHACHMANN Maximilian (BORA – hansgrohe) m.t
11 – HIGUITA Sergio (EF Education – Nippo) + 1:19
12 – FUGLSANG Jakob (Astana – Premier Tech) + 1:21
13 – GAUDU David (Groupama – FDJ) + 1:29
14 – BUCHMANN Emanuel (BORA – hansgrohe) + 1:33
15 – VAN WILDER Ilan (Team DSM) + 1:35
16 – KNOX James (Deceuninck – Quick Step) + 1:38
17 – LATOUR Pierre (Team Total Direct Energie) + 1:39
18 – IZAGIRRE Ion (Astana – Premier Tech) + 1:51
19 – CHAVES Esteban (Team BikeExchange) + 2:08
20 – CARTHY Hugh (EF Education – Nippo) + 2:10

Visitez le site officiel du Tour du Pays-Basque 2021

0 Partages
Laurent DEVERNET
Laurent Devernet a effectué ses premiers pas en tant que rédacteur dans la presse magazine cycliste en 1994. Il est devenu rédacteur web en 2011. A rejoint le projet todaycycling.com en 2016. A couvert un très grand nombre de courses cyclistes professionnelles. A vu apparaître les Chavanel, Voeckler, Pineau... A vu Virenque en pleurs. A évoqué les aveux d'Armstrong, et les stupéfiantes excuses d'un bon nombre de coureurs .... Fou de vélo !

2 commentaires

  1. Une étape très exigeante, et que dire, de la dernière pente avec ses pourcentages , tels que tous étaient en buté ! Le plus en forme ou le plus léger à gagné, vraiment pas loin du plus puissant. En tout ca que la course est belle très loin de paris !

  2. Pogacar à l’attaque dans la montée donne plusieurs fois l’impulsion et l’emporte assez logiquement tandis que Roglic court davantage en leader, suit et relaye chaque fois Pogacar, tout en craignant toutefois ce contre assassin qui lui ferait perdre le mince pécule acquis sur le chrono… Comme la veille, Pogacar grignote un peu de bonifications… Roglic finit à la roue… Aru ? Il est loin… Comme le dit assez justement Jacky Durand, l’Assos essaie de recentrer l’Aru, le mettre en ligne de chaine, mais ça le fait pas…
    Au terme de cette infernale montée, relativement brêve mais terriblement pentue, le top 10 révéle les forces en présence : les deux slovènes se dégagent un léger ton au-dessus et tous décrochent à chacun de leurs démarrages, mais Gaudu, bien amené par Laragnous et Amidail au bas, est à l’attaque comme la veille; trop généreux, il se fait quelque peu contrer sur le haut. Voici placés fort prés Vansevenant et Knox : ils annoncent docteur la future intervention d’Evenepoel au coeur de ces organismes fort bien préparés. Et puis il y a Valverde, dont la montée en puissance se fit au fil d’une pente dont l’accés n’était pas interdit aux quadragénaires; constat assez curieux par ces temps d’interdictions diverses . Le sommet en vue, le vétéran tenta même de filer le train des deux slovènes et puis il se releva, peut-être par la crainte de s’y faire sauter le caisson… Quelle performance de Valverde ! A ceux qui se voient reculer à mesure que les années avancent ou qui ressentent douloureusement les pentes les plus abruptes de leur existence, voici la possibilité d’espérer un sursaut dans les montées, le retour de toutes ces forces qui vous manquent ou qui vous fuient, inexorablement !

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.