Le vainqueur du Tour du Costa Rica, Juan Carlos Rojas (en jaune), fait partie des douze - Photo : Facebook Extralum Frijoles Los Tierniticos
166 Partages
L’UCI suspend douze coureurs positifs à l’EPO au Tour du Costa Rica
5 (100%) 1 vote

L’Union Cycliste Internationale (UCI) a annoncé ce mercredi avoir suspendu douze coureurs à titre provisoire. Ils ont été contrôlés positifs à l’EPO lors du Tour du Costa Rica en décembre dernier. Le vainqueur final en fait partie.

Sept coureurs d’une même équipe dans les douze suspendus

Le monde du cyclisme confronté une nouvelle fois au dopage. Cette fois-ci, il ne s’agit pas de coureurs connus du grand public. Douze d’entre eux ont été suspendus à titre provisoire a annoncé l’UCI ce mercredi, après un contrôle positif à l’EPO lors du Tour du Costa Rica en décembre dernier.

« L’Union Cycliste Internationale (UCI) annonce que 12 coureurs ont été notifiés d’un Résultat d’Analyse Anormal (RAA) suite à l’analyse d’échantillons collectés le 22 décembre 2017 à l’occasion de la Vuelta Ciclista Internacional a Costa Rica. Conformément au Règlement antidopage de l’UCI, les coureurs ont été suspendus provisoirement, et ce jusqu’à la résolution des affaires » Déclaration de l’UCI au sujet de la Vuelta Ciclista Internacional a Costa Rica


Dans les douze coureurs concernés, sept font partie de la même équipe, Extralum Frijoles Los Tierniticos, dont le vainqueur du classement général, Juan Carlos Rojas Villalegas. Avec lui ses coéquipiers Cesar Andres Rojas Villalegas, Jewinson Leandro Varela Zuniga, Jose Alexis Rodriquez Villalobos, Jason Huertas Araya, Jose Irias, Gabriel Eduardo Marin Sanchez. Les cinq autres étant Melvin Mora Garita, Vladimir Fernandez Torres, Kevin Murillo Solano, Jeancarlo Padilla et Jordy Sandoval.

L’UCI précise que ces contrôles antidopages ont été « planifiés et diligentés par la Fondation Antidopage du Cyclisme (CADF) avec l’aide de la Fédération Costaricienne de Cyclisme, la Commission Nationale Antidopage du Costa Rica et l’Institut Costaricien du Sport et des Loisirs. »

Les coureurs concernés peuvent demander l’analyse de l’échantillon B

En attendant, les douze coureurs peuvent demander l’analyse de leur échantillon B comme l’autorise le règlement. Mais cette demande ne peut les empêcher d’être suspendus tant que tout n’est pas complètement réglé dans cette affaire.

166 Partages
Etienne Tauveron
Je me présente (c'est à ça que sert cette petite case), moi c'est Étienne, 27 ans, jeune journaliste en possession d'un Master en journalisme sportif obtenu à l'EDJ de Nice en 2017. J'ai donné mon premier coup de pédale sur Today Cycling en novembre 2017. Je suis un passionné de sport en général : rugby, foot, Formule 1, basket-ball,... tout y passe ou presque. Auvergnat (plus précisément Bourbonnais), je suis un supporter de Romain Bardet, Julian Alaphilippe et Rémi Cavagna. Les autres coureurs français ont mon soutien aussi, quand même !

2 commentaires

  1. Le commentaire précédent ne figure plus. Serait-ce l’œuvre de la censure, une sanction suite à un contrôle sur la corrosion ?

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo