Etape 10 – Giro 2024 : Profil et favoris

3
289
Etape 10 Giro 2024 profil et favoris
Nouvelle journée en montagne pour les coureurs du Giro et nouvelle arrivée au sommet. Image : @RCS

Au lendemain de la première journée de repos des coureurs du Giro 2024, place à la 10e étape en montagne et à la seconde semaine de course du Tour d’Italie. Au programme du jour, les coureurs toujours en course vont avoir une distance de 142 kilomètres à parcourir (profil 2.800m D+) avec une nouvelle arrivée au sommet, à Cusano Mutri – Bocca della Selva à 1.392 mètres d’altitude, après s’être élancés de Pompéi. Compte tenu de ce tracé, une fois encore, c’est le maillot rose Tadej Pogacar qui est le grandissime favori des favoris du jour. A moins qu’une échappée réussisse à déjouer les pronostics.

Commenter et suivre en direct la saison cycliste 2024 : Cliquer ici

Nouvelle arrivée au sommet en altitude sur ce Giro 2024

C’est la troisième fois depuis le départ de Turin que l’étape du jour va se terminer par une montée finale. Par une fois l’étape a tourné à l’avantage de Daniel Felipe Martinez, et une seconde fois à la faveur du maillot rose Tadej Pogacar. Sans doute allons-nous avoir droit à une revanche, à moins que les échappés « aillent au bout », avec le consentement du leader de l’équipe UAE Team Emirates, et sans attaque de la part de ses principaux adversaires. Mais avant d’envisager l’emporter à 1.400 mètres d’altitude, les coureurs vont d’abord aborder une partie de parcours plane après être partis de Pompéi. Puis interviendra une première difficulté non répertoriée (Arpaia – 5,6km à 3,4%) en guise d’échauffement. Comptant pour le classement de la montagne, arrivera ensuite au kilomètre 82,5, l’ascension de Camposauro (6,1km à 7,8% – Passage max à 14%). Après une rapide descente, les coureurs se mettront progressivement à regrimper avec plusieurs côtes à franchir et arrivera enfin la montée finale sur Cusano Mutri – Bocca della Selva (20,9km à 7,2% de pente moyenne – Passage max à 14%).

Giro 2024. Le parcours complet détaillé du Tour d’Italie avec les profils de chaque étape

Le peloton va s’élancer de Pompei, en banlieue de Naples, à 13h05 pour le traditionnel défilé neutralisé de 4,6 kilomètres ce mardi. Arrivés au kilomètre zéro, les coureurs vont s’élancer pour le départ réel direction Cusano Mutri – Boccal della Selva. Au terme des 142 kilomètres du jour, les leaders d’équipes et favoris devraient franchir la ligne d’arrivée aux alentours de 17h (38 km/h de moyenne).

Giro 2024. A quelle heure et sur quelle chaine voir la course à la TV ?

Les favoris de la 10e étape du Giro 2024

Avec ce parcours et ce final au sommet, il se peut très bien que cette dixième étape ressemble à ce qu’il s’est passé lors des 2e et 8e étapes. A savoir un Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) qui l’emporte au sommet. Le Slovène est le grandissime favori du jour candidat à une quatrième victoire d’étape sur les routes du Tour d’Italie. Parmi ses adversaires et autres favoris, on retrouve principalement son plus fidèle adversaire depuis Turin, Daniel Felipe Martinez (BORA – hansgrohe). Mais aussi les deux coureurs de l’équipe INEOS – Grenadiers Geraint Thomas et Thymen Arensman, Cian Uijtdebroeks (Team Visma Lease a Bike), Jan Hirt (Soudal – Quick Step), Michael Storer (Tudor Pro Cycling Team), Antonio Tiberi (Bahrain – Victorious) sans oublier le Français Romain Bardet pour le compte de sa formation Team dsm-firmenich PostNL.

*** Tadej Pogacar
** Dani Martinez, Geraint Thomas, Cian Uijtdebroeks, Ben O’Connor, Jan Hirt, Michael Storer, Romain Bardet, Antonio Tiberi, Thymen Arensman
* Lorenzo Fortunato, Einer Rubio, Juan Pedro Lopez, Esteban Chaves, Alex Baudin, Mauri Vansevenant, Nicola Conci, Luke Plapp, Rafal Majka, Domenico Pozzovivo, Giovanni Aleotti, Filippo Zana, Simon Geschke, Giovanni Aleotti

Lire aussi : La liste des coureurs engagés, abandons et favoris du Giro 2024

Le profil de la 10e étape (Pompei / Cusano Mutri)

Profil de la 10e étape du Giro 2024 (Pompei / Cusano Mutri – Bocca della Selva) avec 142 kilomètres à parcourir (2.800m D+)
Profil de l’ascension de Camposauro (6,1km à 7,8%) 2e catégorie
Profil des derniers kilomètres de la 10e etape, montée sur Cusano Mutri – Bocca della Selva (20,9km à 4,6%) 1ère catégorie

Carte du parcours de la 10e étape du Giro 2024

Carte du parcours de la 10e étape du Giro 2024

Classement général au départ de la 10e étape

1 – POGACAR Tadej (UAE Team Emirates) en 32:59:04
2 – MARTINEZ Daniel Felipe (BORA – hansgrohe) + 2:40
3 – THOMAS Geraint (INEOS Grenadiers) + 2:58
4 – O’CONNOR Ben (Decathlon AG2R La Mondiale Team) + 3:39
5 – UIJTDEBROEKS Cian (Team Visma | Lease a Bike) + 4:02
6 – TIBERI Antonio (Bahrain – Victorious) + 4:23
7 – FORTUNATO Lorenzo (Astana Qazaqstan Team) + 5:15
8 – RUBIO Einer (Movistar Team) + 5:28
9 – ARENSMAN Thymen (INEOS Grenadiers) + 5:30
10 – HIRT Jan (Soudal Quick-Step) + 5:53

Lire aussi : Classement général au départ de la 10e étape du Giro 2024

Classement par points – Top 10

1 – MILAN Jonathan (Lidl – Trek) 174 points
2 – GROVES Kaden (Alpecin – Deceuninck) 116 points
3 – KOOIJ Olav (Team Visma | Lease a Bike) 115 points
4 – MERLIER Tim (Soudal Quick-Step) 100 points
5 – PIETROBON Andrea (Team Polti Kometa) 68 points
6 – POGAČAR Tadej (UAE Team Emirates) 57 points
7 – THOMAS Benjamin (Cofidis) 56 points
8 – FIORELLI Filippo (VF Group – Bardiani CSF – Faizanè) 54 points
9 – NARVÁEZ Jhonatan (INEOS Grenadiers) 45 points
10 – VALGREN Michael (EF Education – EasyPost) 40 points

Classement de meilleur grimpeur – Top 10

1 – POGACAR Tadej (UAE Team Emirates) + 104 points
2 – MARTINEZ Daniel Felipe (BORA – hansgrohe) + 52 points
3 – GESCHKE Simon (Cofidis) + 36 points
4 – CALMEJANE Lilian (Intermarché – Wanty) + 32 points
5 – THOMAS Geraint (INEOS Grenadiers) + 22 points
6 – PICCOLO Andrea (EF Education – EasyPost) + 18 points
7 – O’CONNOR Ben (Decathlon AG2R La Mondiale Team) + 17 points
8 – STEINHAUSER Georg (EF Education – EasyPost) + 12 points
9 – GHEBREIGZABHIER Amanuel (Lidl – Trek) + 11 points
10 – FIORELLI Filippo (VF Group – Bardiani CSF – Faizanè) + 10 points

Classement de meilleur jeune – Top 10

1 – UIJTDEBROEKS Cian (Team Visma | Lease a Bike) en 33:03:06
2 – TIBERI Antonio (Bahrain – Victorious) + 0:21
3 – ARENSMAN Thymen (INEOS Grenadiers) + 1:28
4 – BAUDIN Alex (Decathlon AG2R La Mondiale Team) + 2:32
5 – ZANA Filippo (Team Jayco AlUla) + 3:10
6 – PIGANZOLI Davide (Team Polti Kometa) + 5:27
7 – ALEOTTI Giovanni (BORA – hansgrohe) + 9:51
8 – STEINHAUSER Georg (EF Education – EasyPost) + 16:27
9 – VANSEVENANT Mauri (Soudal Quick-Step) + 17:02
10 – PARET-PEINTRE Valentin (Decathlon AG2R La Mondiale Team) + 22:10

Lire aussi : Toute l’actualité du cyclisme sur route 2024

3 Commentaires

  1. Ceux qui souhaiteraient gagner l’étape réfléchiront sans doute à deux fois avant de se lancer en échappée, car cette étape est assez idéale pour Pogacar, courte, avec une longue ascension pour terminer… Mais les plus téméraires tenteront quand même, J. Alaphilippe peut-être que oui, R. Bardet peut-être que non…
    Autant s’intéresser au parcours et réviser sa géographie avec cette étape en Campanie… le Giro délaisse le sud et amorce sa remontée vers le nord : la carte fort bienvenue ici montre que les coureurs laisseront Caserte sur leur gauche, puis un peu plus loin Bénévent sur leur droite avec la montée de Camposauro. Bénévent, c’est un endroit un peu particulier en Italie, le giro s’y arrête parfois, mais c’est aussi l’une des meilleures façons d’entrer dans l’histoire de l’Italie : en 1814, après la défaite de Napoléon et le retour des rois, l’arrivée de Louis XVIII, Bénévent revenait au pape, et Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord y fut nommé prince, inaugurant la liste héréditaire des ducs de Talleyrand… etc… Il y aussi la course me direz-vous… Oui, passé Bénévent à droite, ce sera ensuite la longue ascension vers l’arrivée….

  2. Euhhhhhhhhhhh comment dire … Fallait nommer un français dans l’article ? Il eut mieux fallut dans ces cas là, citer le jeune Alex Baudin, notre petite révélation française de cette première semaine, qui au passage a toujours fini devant bardet quand c’est arrivé au sommet. Va falloir arrêter de parler de ce type comme un supposé favori d’une étape, il a lâché l’affaire quand ça grimpait.

  3. Ce ne sera pas en 1814, mais en 2024 le roi Pogacar est là .❤️❤️❤️

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.