Nacer Bouhanni remporte au sprint la 6e étape du Tour d'Espagne
Comme a déclaré Marion Rousse à l'arrivée : "Celle-là, elle va faire du bien. Tu m'étonnes ! Nacer Bouhanni ne s'était plus imposé sur les routes d'un Grand Tour, et c'était en 2014, sur la Vuelta.
217 Partages
Nacer Bouhanni (Cofidis) est de retour qu’on se le dise !
4.5 (90%) 4 votes

Au lendemain d’une journée qui était à vite oublier, avec notamment des soupçons d’altercation entre Nacer Bouhanni (28 ans) et son directeur sportif Jean-Luc Jonrond, le champion Français a répondu de la meilleure des manières, en s’imposant au sprint, à l’occasion de la sixième étape du Tour d’Espagne. Au classement général, Rudy Molard , 20e de l’étape, a conservé quant à lui son maillot rouge de leader.

Nacer Bouhanni : La réponse du berger à la bergère

Le moins que l’on puisse écrire, c’est que cette victoire de Nacer Bouhanni, jeudi, va lui faire du bien et qu’elle est arrivée à point nommé, le Lorrain auteur d’une étape, la veille, des plus catastrophiques. Au terme des 155,7 kilomètres courus entre Huercal-Overa et San Javier, c’est le sprinter de l’équipe Cofidis qui l’a remporté, devant le Néerlandais Danny Van Poppel (LottoNL-Jumbo) et le champion d’Italie sur route Elia Viviani (QuickStep-Floors). Nacer Bouhanni ne s’était plus imposé sur les routes d’un Grand Tour depuis 2014, déjà sur le Tour d’Espagne. Vendredi, à l’occasion de la septième étape de la Vuelta, les coureurs auront à parcourir quelques 187,5 kilomètres entre Puerto Lumbreras et Pozo Alcon.

https://twitter.com/lavuelta/status/1035204709307633665

217 Partages
Laurent DEVERNET
Laurent Devernet a effectué ses premiers pas en tant que rédacteur dans la presse magazine cycliste en 1994. Il est devenu rédacteur web en 2011. A rejoint le projet todaycycling.com en 2016. A couvert un très grand nombre de courses cyclistes professionnelles. A vu apparaître les Chavanel, Voeckler, Pineau... A vu Virenque en pleurs. A évoqué les aveux d'Armstrong, et les stupéfiantes excuses d'un bon nombre de coureurs .... Fou de vélo !

2 commentaires

  1. Ah oui alors ! La veille, la prise du maillot de leader par Rudy Molard n’était pas vraiment attendue, mais cette victoire de N. Bouhanni l’était vraiment peut-être encore moins ! Et au terme d’un très beau sprint, face à une sacré concurrence ! Le Gallopin tente de fuir à 600 m et il est vite repris par le sprint lancé de loin par Trentin. Mais le champion d’Europe n’a pas ses jambes de l’an passé sur cette même vuelta et il est logiquement débordé par Bouhanni, idéalement calé dans la roue de l’italien et qui nous offre un sprint de haute volée dont nous avions été quelque peu privé cette saison , nous gratifiant même dans les derniers mètres d’une mini-vague dont lui seul possède le style, gratuit mais fort esthétique, provoquant parfois la contestation d’usage, heureusement sans suite pour notre affaire du jour. Selon cette pratique dont il est familier Viviani déboule de l’arrière et biaise à la barrère, mais le champion d’Italie, finalement 3é, ne peut que faire grise mine au passage de la ligne… En tous cas cette victoire de Bouhanni ne manque pas de surprendre ; arrivé dernier la veille, pénalisé de bidons collés, accusé même d’avoir frappé sur la voiture de Jean Luc Jonrond, le voici qui gagne le lendemain et relance sacrément sa saison et même sa carrière !
    Déception quand même pour T. Pinot, qui perd 1mn 44 s suite aux cassures qui ont suivi une malheureuse chute collective causé par une bite en pleine chaussée, obstacle certes protégé mais mal annoncé, car à la sortie d’un virage… Les attardés eurent beau courber l’épine, rien n’y fit… Des chutes comme ça avec des bites, on en avait pourtant déjà vues très souvent en Espagne, avec de graves conséquences… Vuelta ou tour du Pays Basque 2016, etc…

  2. Belle victoire pour Nacer Bouhanni . Elle va faire du bien dans la tête .

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.