Tropicale Amissa Bongo 2019 étape 1
Le profil de la première étape de la Tropicale Amissa Bongo 2019.
Présentation de l’étape 1 de la Tropicale Amissa Bongo 2019
5 (100%) 2 votes

Lundi 21 janvier aura lieu l’étape 1 de la Tropicale Amissa Bongo 2019L’ensemble des coureurs engagés sur cette 14e édition devront débuter par une étape en ligne finalement assez courte avec 100 kilomètres de Bongoville à Moanda. Ce sera quand même une journée délicate qui s’annonce délicate compte tenu du profil assez vallonné, qui peut laisser à différents scénarios possibles.

A LIRE AUSSI : Tout savoir du parcours de l’édition 2019

Tout savoir de l’étape 1 de la Tropicale Amissa Bongo 2019

Dès le départ de la Tropicale Amissa Bongo 2019, les coureurs seront confrontés à une des journées les plus difficiles sur le papier dans cette édition. La faible distance équivalente à 100 kilomètres cumulé au dénivelé sont autant d’éléments pour assister à une course rapide et offensive. Reste à voir qui saura en profiter le mieux. D’un côté, les sprinteurs peuvent espérer passer toutes les difficultés, mais cela pourrait dépendre aussi du rythme imposé et de la volonté des meilleurs puncheurs, grimpeurs d’animer ou non cette journée. En tout cas, ils auront de quoi faire avec trois montées répertoriées sans compter les autres. Et ça ne s’arrêtera quasiment pas du début à la fin. Il y a des entames dans les courses par étapes, qui sont plus calmes que celle-ci.

Les favoris à la victoire de l’étape 1 de la Tropicale Amissa Bongo 2019

Pour savoir qui va le mieux s’en tirer pour ce démarrage de la Tropicale Amissa Bongo, il est franchement difficile de ressortir un nom plutôt qu’un autre. Et même un style de coureur par rapport à un autre. Cependant, il est fort à parier que des prétendants pour lé général auront une belle occasion de s’illustrer. A l’image du tenant du titre Joseph Areruya (Rwanda), qui aura comme adversaires des membres des équipes professionnelles qui vont se rendre au Gabon. Adrien Petit (Direct Energie), Marco Frapporti (Androni Giocattoli -Sidermec), Laurent Pichon (Team Arkéa – Samsic) en font notamment partie.

Maxime BOUHIER
25 ans - Diplômé école de journalisme de Nice option sport - rédacteur TodayCycling. Passionné par l'information en général, dont le sport. Aime le cyclisme, foot, tennis, sports mécas, sports d'hiver,... Mes passions : cyclisme et course à pied (4 marathons).

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.