Les quatre derniers tickets du Giro 2018 donnés
Les 22 équipes du Giro 2018 sont connues - photo : site officiel Giro d'Italia
Les quatre invitations de RCS Sport pour le Giro 2018 décernées
5 (100%) 3 votes

Attendu avec impatience par les équipes de seconde division candidates, les invitations aux plus prestigieuses courses italiennes viennent d’être annoncées par RCS Sport. Pour le Giro 2018, les deux derniers tickets ont été adressés à Bardiani CSF, et Willier Triestina – Selle Italia.

Le plateau du Giro 2018 complet

Après le Tour de France, c’est au tour de l’organisation du Tour d’Italie de dévoiler l’ensemble des équipes participantes à l’édition 2018. Si la présence d’Androni était assurée grâce à leur victoire au classement par équipes de la Coupe d’Italie, et celle d’Israël Cycling Academy du fait du Grand Départ à Jérusalem, il restait deux incertitudes à lever. Parmi l’ensemble des candidats, les heureux bénéficiaires ont été finalement Bardiani – CSF et Willier Triestina – Selle Italia avec comme leader Filippo Pozzato.

Par conséquent, cette décision fait des déçus. Nippo – Vini Fantini et Gazprom – Rusvelo qui pouvaient également prétendre à obtenir cette récompense ne seront pas du voyage, à leur grand désarroi sans doute. Cela signifie aussi que Damiano Cunego, qui souhaitait faire ses adieux sur le Tour d’Italie, course qui l’a révélé, ne pourra pas le faire. Le Petit Prince devra trouver une autre porte de sortie, à moins de repousser sa retraite d’un an. En compensation, sa formation Vini- Fantini sera quand même présente sur les Strade Bianche, et au Tirreno-Adriatico dans la foulée.

https://twitter.com/wcstats/status/954754308951674881

Cofidis invité sur Milan-San Remo

Parmi toutes les sélections dévoilées par RCS Sport qui organise l’ensemble des grandes courses italiennes, il y aune bonne nouvelle pour la France. Cela concerne Cofidis et sa participation confirmée pour Milan-San Remo. Elle fait partie des sept heureux lauréats en plus des dix-huit équipes World Tour directement qualifiés grâce à leur statut. C’est donc aussi l’assurance d’avoir trois équipes françaises au départ, et en plus avec de sérieuses chances. Pour la formation nordiste, la meilleure carte sera évidemment celle de Nacer Bouhanni, qui rêve d’accrocher ce Monument à son palmarès. Un exploit déjà réalisé par Arnaud Démare le coureur de la FDJ qui visera la passe de deux.

Site officiel du Giro

Maxime BOUHIER
25 ans - Diplômé école de journalisme de Nice option sport - rédacteur TodayCycling. Passionné par l'information en général, dont le sport. Aime le cyclisme, foot, tennis, sports mécas, sports d'hiver,... Mes passions : cyclisme et course à pied (4 marathons).

1 commentaire

  1. Dommage pour le Petit Prince, mais son équipe était embarquée dans une compétition bien difficile, il ne fallait pas s’attendre au miracle…
    Cette équipe d’Israel très cosmopolite, avec une quinzaine de nationalités dans l’équipe, ayant notamment recruté Hermans de la BMC et Ruben Plaza, n’est sans doute pas inférieure aux autres au plan sportif…
    Tant mieux pour Wilier avec sa figure emblématique Pozatto et son rapide et spectaculaire petit sprinter Marekczo… Heureuse décision également pour la Bardiani, avec Ciccone, brillant vainqueur d’étape en 2016… Cette Bardiani, très sévèrement marquée par son retrait du giro suite aux contrôles positifs de Ruffoni et Pirazzi la veille du départ l’an passé et qui vient de rejoindre le MPCC, trouve là une compensation justifiée… La voir de nouveau privée de giro cette année, quelle qu’en soit la raison, aurait pu sérieusement dénoter, alors que la participation de la si controversée Sky ne semble poser aucun problème… Mais ceci n’est qu’apparence… Qu’en sera-t-il de Froome ?…

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.