Tour Down Under – Bryan Coquard : « Ma première victoire World Tour »

1
872
Tour Down Under Bryan Coquard ma première victoire world tour
La 49e victoire de Bryan Coquard (Cofidis) aura été la bonne... Photo : @TDU

C’est une victoire historique qu’a remportée Bryan Coquard (30 ans), ce samedi, à l’occasion de la 4e étape du Tour Down Under. En surprenant tous ses adversaires dans la dernière ligne droite, le sprinteur de l’équipe Cofidis a écrit la plus belle ligne de son palmarès avec une toute première victoire en World Tour. La 49e victoire de sa carrière.

A l’arrivée, à Willunga, Bryan Coquard, visiblement très heureux à déclaré : « J’ai attendu dix ans pour cette première victoire en WorldTour. Je pense que j’ai eu un mauvais début de carrière, j’ai gagné beaucoup de courses mais jamais de courses WorldTour, j’en suis si content. C’était tellement agréable de sentir cet esprit d’équipe avec les gars et de gagner de cette manière » .

1 – COQUARD Bryan (Cofidis) les 133,2 km en 2:53:41 (46 km/h)
2 – BETTIOL Alberto (EF Education-EasyPost) m.t
3 – PAGE Hugo (Intermarché – Circus – Wanty) m.t
4 – PENHOËT Paul (Groupama – FDJ) m.t
5 – STRONG Corbin (Israel – Premier Tech) m.t
6 – MATTHEWS Michael (Team Jayco AlUla) m.t
7 – GODON Dorian (AG2R Citroën Team) m.t
8 – MAYRHOFER Marius (Team DSM) m.t
9 – HEIDUK Kim (INEOS Grenadiers) m.t
10 – EWAN Caleb (UniSA-Australia) m.t
11 – HAYTER Ethan (INEOS Grenadiers) m.t
12 – MOLARD Rudy (Groupama – FDJ) m.t
13 – BYSTROM Sven Erik (Intermarché – Circus – Wanty) m.t
14 – TOUZÉ Damien (AG2R Citroën Team) m.t
15 – COVI Alessandro (UAE Team Emirates) m.t
16 – VADER Milan (Jumbo-Visma) m.t
17 – ROOSEN Timo (Jumbo-Visma) m.t
18 – SCHMID Mauro (Soudal – Quick Step) m.t
19 – IZAGIRRE Gorka (Movistar Team) m.t
20 – TESFATSION Natnael (Trek – Segafredo) m.t

Lire aussi : Le classement complet de la 4e étape

1 COMMENTAIRE

  1. Comme l’indique la présentation de l’étape, le dernier kilomètre est en faux-plat montant et les derniers 100 mètres à plus de 8%… Coquard a-t-il surpris ses adversaires, sans doute, ses classements précédents ne lui mettait pas la pancarte, et jaillissant avant la remontée finale, à environ 250 mètres, il prend la vitesse maximum avant d’aborder ces 100 derniers mètres où, selon ses qualités propres, il ne peut faiblir par rapport aux autres, moins rapides au pied, surpris et saisis par ce Coq qui s’est échappé de la volière…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.