Giro 2022 : Présentation détaillée de la 4e étape, parcours, profil et favoris

3
7535
Présentation détaillée de la 4e étape du Giro 2022
Le parcours de la 4e étape du Giro 2022. Photo : @RCS

Mardi 10 mai, au lendemain de la première journée de repos en Sicile, les coureurs engagés sur le Giro 2022 (UCI World Tour) vont disputer la première étape de montagne de cette 105e édition du Tour d’Italie. A l’occasion de cette 4e étape, les coureurs vont avoir quelques 172 kilomètres à parcourir entre Avola (départ) et le sommet de l’Etna. Les favoris ont déjà rendez-vous pour se disputer le maillot rose du Néerlandais Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix), leader du classement général.

Cette 4e étape du Tour d’Italie est une véritable étape de montagne, en témoigne son dénivelé positif de route avec ses 3.500 mètres. Et lorsque les coureurs arriveront au pied de la montée finale, il leur restera quelques 1.358 mètres, encore, à escalader. Le peloton va s’élancer depuis la mer Ionienne, puis il vont la longer tout en restant dans les terres, jusqu’à la ligne d’arrivée.

A lire sur le sujet du cyclisme : La 4e étape du Tour d’Italie en direct et en intégralité à partir de 12h30

Giro 2022 : Le parcours de la 4e étape Avola / Etna

Peu après le départ, les coureurs du Tour d’Italie seront déjà en prise avec plusieurs montées successives à grimper jusqu’à atteindre les 893 mètres d’altitude. Et après 55 kilomètres de course, une fois que les échappés se seront enfuis, le dénivelé s’inversera jusqu’à atteindre une plaine longue de 50 kilomètres. Après quoi, les favoris à la victoire finale, déjà, se mettront en tête du peloton, emmenés par leurs équipiers. A savoir lequel d’entre eux attaquera le premier. Et ce sera sans doute un excellent grimpeur qui portera cette première estocade, et peut-être davantage un outsider.

Lire aussi sur le sujet cyclisme : Découvrez le parcours complet détaillé du Tour d’Italie

Profil de la 4e étape du Giro 2022

Profil de la 4e étape

Lire aussi sur le sujet cyclisme : La présentation détaillée des 22 équipes et 176 coureurs

Profil de la montée du volcan de l’Etna

Montée de l’Etna – Nicolosi – 22,8km à 6% – Passage maximum à 9,9% – 1.892 mètres d’altitude

Profil de la montée de l'Etna 4e étape Giro 2022

Lire aussi sur le sujet cyclisme : Quelle société organise le Tour d’Italie ?

Qui sont les favoris de la 4e étape ?

*** Richard Carapaz, Simon Yates
** Romain Bardet, Joao Almeida, Mikel landa, Miguel Angel Lopez, Vincenzo Nibali, Jefferson Cepeda
* Richie Porte, Wilco Kelderman, Tom Dumoulin, Emmanuel Buchmann, Ivan Sosa, Alejandro Valverde, Thymen Arensman, Guillaume Martin, Diego Ulissi, David de la Cruz, Wout Poels, Jai Hindley, Mattias Skjelmose, Hugh Carthy, Diego Rosa, Vincenzo Albanese, Luca Rastelli

Lire aussi sur le sujet du cyclisme : Où voir le Tour d’Italie 2022 ?

Le pronostic de la rédaction de Today Cycling

Alors oui, dans nos rêves les plus fous, on mettrait bien une pièce sur Romain Bardet ou encore Guillaume Martin. Seulement, il y a juste à se souvenir de la récente montée de l’Etna qui a eu lieu à l’occasion du dernier Tour de Sicile. C’est au train que « tout le monde a sauté » jusqu’à ce que Damiano Caruso porte une attaque dans les tout derniers hectomètres de la montée. Seulement, là, ils sont une tripotée de sacrés grimpeurs. Alors, nos deux Français, purs grimpeurs, vont avoir du mal à « sortir » leurs adversaires et uniquement car les pentes ne sont pas suffisamment raides. Pourtant, et à contrario, c’est un pur grimpeur que nous allons pronostiquer ce mardi, et c’est Simon Yates, le vainqueur du chrono du Giro 2022 qui a la faveur de notre prono du jour. Et si ce n’est pas le Britannique qui l’emporte à l’Etna, ce sera un vainqueur surprise. Mais un grimpeur quand même, très logiquement !

Classement général au départ de la 4e étape

1 – VAN DER POEL Mathieu (Alpecin-Fenix) en 9:43:50
2 – YATES Simon (Team BikeExchange – Jayco) + 0:11
3 – DUMOULIN Tom (Jumbo-Visma) + 0:16
4 – SOBRERO Matteo (Team BikeExchange – Jayco) + 0:24
5 – KELDERMAN Wilco (BORA – hansgrohe) m.t
6 – TULETT Ben (INEOS Grenadiers) m.t
7 – FOSS Tobias (Jumbo-Visma) + 0:28
8 – MOLLEMA Bauke (Trek – Segafredo) m.t
9 – BILBAO Pello (Bahrain – Victorious) + 0:29
10 – SCHMID Mauro (Quick-Step Alpha Vinyl Team) m.t
11 – ALMEIDA João (UAE Team Emirates) m.t
12 – NIBALI Vincenzo (Astana Qazaqstan Team) + 0:30
13 – PORTE Richie (INEOS Grenadiers) + 0:33
14 – BARDET Romain (Team DSM) + 0:35
15 – CARAPAZ Richard (INEOS Grenadiers) m.t
16 – SKJELMOSE JENSEN Mattias (Trek – Segafredo) + 0:40
17 – BOUWMAN Koen (Jumbo-Visma) m.t
18 – FELLINE Fabio (Astana Qazaqstan Team) + 0:41
19 – GIRMAY Biniam (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) + 0:43
20 – VANSEVENANT Mauri (Quick-Step Alpha Vinyl Team) m.t

Vidéo : Le teaser du parcours de la 3e étape du Giro 2022

Visitez le site officiel du Giro 2022 giroditalia.it/fr

3 Commentaires

  1. Enfin de retour en Italie, après l’étape soporifique de dimanche, et quelle retour ! Sur les pentes de l’Etna, même si le pourcentage n’est pas exceptionnel, les 22 kms en font son intérêt, comme le vent toujours possible Tous les coureurs sont très frais, un premier rendez vous entre les favoris ? Guillaume Martin sera aussi là, pour la victoire. C’est mon favori pour cette étape.

  2. Oui Guillaume Martin connait bien la montée de l’Etna il l’a monté 15 Fois(..?) pendant les 20 Jours du stage en solo(….?) qu’il a effectué sur les pentes de l’Etna..!

    Pour la récupération le soir venu il dégustait des Cannolos a la pistache(Délicieuse Patisserie de Sicile..!)

    J’aime bien son approche du vélo il est libre dans sa téte rien ne semble le perturber..!

  3. Après les trois jours en Hongrie, le giro arrive en Sicile; cela ressemble un peu au giro 2018, après trois jours à Jérusalem, avec également un chrono le premier jour, là où Froome était tombé; un Froome très emprunté, que personne ou presque voyait gagnant, et qui devint phénoménal sur la fin, survolant les trois derniers jours de ce giro… En 2018 Dennis arrivait sur l’étape de l’Etna avec le maillot rose, mais il ne put le conserver sur les pentes de l’Etna, au profit de Simon Yates…
    Car 2018, c’était aussi le giro de Simon Yates qui arrivait en duo au sommet de l’Etna avec son équipier Chaves, auquel il laissa le gain de l’étape. Un Yates assez insolent cette année-là, vainqueur de trois étapes et qui craqua sur la fin, victime d’une forme de panne d’essence…
    De là à penser que Yates voudrait cette année encore, distancer cette fois-ci Van der Poel de quelques secondes afin de lui prendre le maillot, il n’y a qu’un pas que l’on peut aisément franchir… Cela complique sans doute l’ambition de ceux ayant perdu un peu de temps et qui brûlent de l’ambition de faire irrution ou éruption au sommet… La chance d’un Fortunato pour Eolo ou bien sûr de G. Martin côté Cofidis… G. Martin, c’est un autre vainqueur au sommet de l’Etna, sur le Tour de Sicile 2019… Sortant d’un stage à l’Etna, verra-t-on en première ligne ce coursier à l’expression d’un sage de l’ENA (ou d’un jeune sortant d’un stage à L’ENA… ), l’idée coule de source comme la lave sort du cratère, mais elle peut paraitre un peu précipitée… En tous cas, réjouissons nous par avance de voir ce sage sur les pentes de l’Etna…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.