tour down under 2019 etape 6
Le profil de la sixième étape du Tour Down Under 2019.
0 Partages
Présentation de l’étape 6 du Tour Down Under 2019
5 (100%) 1 vote

Dimanche 20 janvier aura lieu l’étape 6 du Tour Down Under 2019. Pour finir cette 21e édition, c’est l’étape reine de McLaren Vale à Willunga Hill (151,5 kilomètres) qui attend l’ensemble des coureurs engagés. Une vraie différence par rapport aux éditions précédentes où elle se déroulait un jour auparavant. Le suspense quant au classement général final sera définitivement levé et le vainqueur connu.

A LIRE AUSSI : Tout savoir du parcours de l’édition 2019

Tout savoir de l’étape 6 du Tour Down Under 2019

Place au moment de vérité. Les masques vont tomber pour ce dernier acte du Tour Down Under 2019. Tout se jouera dans les vingt-cinq derniers kilomètres car avant aucune difficulté particulière sera à franchir pour les coureurs. Puis, ce sera l’instant d’affronter la double ascension de Willunga Hill qui s’annonce décisive comme sur chaque édition. Longue de trois kilomètres, son pourcentage moyen de 7,4% fait généralement des dégâts, pas seulement au cœur du peloton mais aussi en tête de course. Une fois de plus, les coureurs ayant des ambitions du classement général devraient pouvoir s’expliquer. L’enjeu sera important car en plus d’une victoire sur l’étape dite la plus difficile, c’est surtout le gain de l’épreuve qui va être disputé. Et chaque seconde sera essentielle pour remplir cet objectif.

tour down under 2019 etape 6

tour down under 2019 etape 6

Les favoris à la victoire de l’étape 6 du Tour Down Under 2019

C’est très certainement du côté des candidats au classement général qu’il va falloir se tourner pour trouver le gagnant au sommet de Willunga Hill. Toujours à l’aise et déjà cinq fois vainqueur, Richie Porte (Trek-Segafredo) fera figure d’épouvantail et sera sans conteste l’homme à battre. Pour tenter de s’opposer à l’Australien, Wout Poels (Team Sky), Michael Woods (EF Education First Pro Cycling Team), Domenico Pozzovivo (Bahrain Merida) et George Bennett (Team Jumbo-Visma) représenteront de très sérieux adversaires. Sans oublier côté français, Pierre Latour (AG2R La Mondiale) qui aura la possibilité de se mesurer face à cette concurrence.

0 Partages
Maxime BOUHIER
25 ans - Diplômé école de journalisme de Nice option sport - rédacteur TodayCycling. Passionné par l'information en général, dont le sport. Aime le cyclisme, foot, tennis, sports mécas, sports d'hiver,... Mes passions : cyclisme et course à pied (4 marathons).

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.