Andre Greipel, un coureur de premier plan chez Fortuneo-Samsic
André Greipel va courir avec le maillot d'une équipe française en 2019 et 2020 - Photo : Tour Down Under.

André Greipel va faire son retour sur Milan-San Remo après sa dernière participation qui date de 2015. L’Allemand sera d’ailleurs le leader de sa formation Lotto Soudal pour cette 109e édition.

André Greipel n’a jamais fait mieux qu’une 24e place sur Milan-San Remo

Le Gorille de Rostock est de retour sur la Primavera ! Après trois ans d’absence, sa dernière participation remonte au 22 mars 2015, André Greipel sera présent pour parcourir les 291 kilomètres de Milan-San Remo. Non remis d’une blessure en 2016, il s’était ensuite résigné à prendre part à la Classicissima en 2017, se trouvant « trop lourd » pour cette compétition qui se joue généralement dans les montées du Cipressa et du Poggio. En 2018, l’Allemand semble avoir changé d’état d’esprit et a décidé qu’il tenterait sa chance. À 35 ans, il ne reste plus beaucoup de temps devant lui pour essayer quelque chose sur Milan-San Remo. Surtout qu’en cinq participations, il n’a jamais fait mieux qu’une 24e place, c’était en 2014.

Pour André Greipel, envisager la victoire ne doit pas forcément être d’actualité. En perte de vitesse ces dernières saisons, il a tout de même deux victoires d’étapes à son actif cette année. C’était sur la première et la dernière étape du Tour Down Under en janvier dernier. Le sprinteur de la Lotto Soudal a aussi était assez performant sur Paris-Nice terminant deux fois 3e. Néanmoins, avec la concurrence qu’il y aura sur Milan-San Remo, la tâche sera compliquée. Michal Kwiatkowski, Julian Alaphilippe, Peter Sagan, Arnaud Démare ou encore Sonny Clobrelli seront de redoutables adversaires. André Greipel pourra tout de même s’appuyer sur son expérience, mais il faudra aussi avoir un peu de chance et espérer que cette 109e édition de la Primavera se joue au sprint.

Composition de la formation Lotto-Soudal pour Milan-San Remo 2018

  • André Greipel
  • Lars Bak
  • Jasper De Buyst
  • Jens Debusschere
  • Jens Keukeleire
  • Nikolas Maes
  • Marcel Sieberg
Etienne Tauveron
Je me présente (c'est à ça que sert cette petite case), moi c'est Étienne, 27 ans, jeune journaliste en possession d'un Master en journalisme sportif obtenu à l'EDJ de Nice en 2017. J'ai donné mon premier coup de pédale sur Today Cycling en novembre 2017. Je suis un passionné de sport en général : rugby, foot, Formule 1, basket-ball,... tout y passe ou presque. Auvergnat (plus précisément Bourbonnais), je suis un supporter de Romain Bardet, Julian Alaphilippe et Rémi Cavagna. Les autres coureurs français ont mon soutien aussi, quand même !

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.