Michael Woods sauve sa Vuelta
Woods est sorti vainqueur du brouillard tenace. Capture d'écran La Vuelta.
0 Partages
Michael Woods arrache la victoire au bout de l’effort
4.6 (92%) 5 votes

Dans un final épique avec de forts pourcentages à Balcón de Bizkaia, Michael Woods (Team EF Education First-Drapac) est parvenu à rallier la ligne d’arrivée en première position. Le Canadien plus fort parmi les échappés a terminé devant Dylan Teuns (BMC Racing Team) et David De La Cruz (Team Sky). Au classement général, Simon Yates est toujours en tête mais a perdu quelques secondes sur ALejandro Valverde (Team Movistar) et Enric Mas (Quick Step Floors). Nairo Quintana (Team Movistar) a perdu du temps comme Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) dans de plus grandes proportions.  

Michael Woods dompte les pentes abruptes de Balcón de Bizkaia

Un final de toute beauté ! A tous les échelons de la course, cette dix-septième étape de la Vuelta aura offert du suspense et des derniers kilomètres haletants. Que ça soit pour la victoire d’étape entre les échappées et derrière avec ceux qui jouent le général, des rebondissements ont eu lieu sur toute la longueur de l’ascension Balcón de Bizkaia. Les sept kilomètres de montée à 9% de moyenne ont pu révélé les forces de certains et les faiblesses pour d’autres. 

Pour sa part, Michael Woods aura lui vécu une très belle journée. Réputé comme un très bon puncheurs, les impressionnants pourcentages lui ont permis de faire la différence. C’est dans l’ultime kilomètre qu’il a pu se détacher de ses trois autres adversaires. En augmentant le rythme, Dylan Teuns, David De La Cruz et Rafal Majka n’ont pas pu le suivre. Plutôt discret depuis le Grande Départ donné de Malaga, le coureur d’EF Education First-Drapac a largement sauvé sa Vuelta avec ce gain d’une étape.

Un classement général modifié

Derrière cette course pour la victoire du jour, les favoris du général se sont livrés une nouvelle belle bataille. Certains comme Valverde, Mas et à un degré moindre Yates en sont sortis gagnants. Tandis que Quintana, Kruijswijk, et surtout Pinot ont perdu gros. A quatre jours de l’arrivée, les positions ont été modifiés et les écarts en temps également. Premiers à passer la ligne parmi les cadors, Valverde et Mas démontrent une belle forme et se posent comme de sérieux candidats au podium et même à la victoire finale. Si Yates est toujours maillot rouge, Valverde n’est plus qu’à 25 secondes. De quoi maintenir un sacré suspense. Pour Quintana distancé aujourd’hui, cela semble désormais trop compliqué pour espérer la première place finale. Repoussé à 2 minutes et 11 secondes, le podium pourrait sauver la mise. Pinot a perdu deux places et est maintenant 9e. Plus loin encore désormais, cela devrait lui laisser davantage de libertés pour briguer une seconde étape. Un objectif réalisable compte tenu du programme restant avec deux étapes de montagne en Andorre. Elles définiront les positions de manière définitive et permettra de sacrer le vainqueur de cette édition.

0 Partages
Maxime BOUHIER
25 ans - Diplômé école de journalisme de Nice option sport - rédacteur TodayCycling. Passionné par l'information en général, dont le sport. Aime le cyclisme, foot, tennis, sports mécas, sports d'hiver,... Mes passions : cyclisme et course à pied (4 marathons).

1 commentaire

  1. E.Mas et A.Valverde avaient-ils mieux encaissé le chrono et les braquets de la veille que les grimpeurs poids plume, toujours est-il que cette arrivée au balcon nous offrit cette image de deux coureurs espagnols, le jeune et l’ancien, comme heureux de franchir de concert la ligne tout en distançant de huit betites secondes le leader pritannique, si fort les jours précédents. Dans cette arrivée en pays basque, sortant du brouillard, des nuages ou des moutons, et dans ce final ébique , les deux espagnols ont bien au béret. La situation se décante quelque peu au général, mais celui qui d’ivraie ou reconnait le meilleur cru : celui qui a le plus de bouteille et sans doute même le plus de caisse, Valverre, se bonifiera-t-il encore et videra-t-il le premier samedi après Andorre-la-Vieille, etc…? Pour le moment, trois équipes, L’as Tana, l’ami Tchelton et la momistar visent toujours la victoire à Madrid.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.