Tour du Pays-Basque 2024 : Parcours détaillé

0
2130
Tour du Pays-Basque 2024 parcours détaillé
Le parcours 2024 du Tour du Pays-Basque, c'est 6 étapes, 832,1 kilomètres à parcourir et 22 ascensions à grimper. Image : @Itzulia

Le Tour du Pays-Basque (1er au 6 avril) va s’élancer d’Irun par un contre-la-montre individuel de 10 kilomètres. Au total du parcours 2024, les coureurs engagés participants vont avoir une distance totale de 832,1 kilomètres à parcourir et un profil de 22 ascensions à grimper. Et avant d’envisager de succéder à Eibar à Jonas Vingegaard, il faudra venir à bout du tracé de l’étape reine disputée lors de la 6e et dernière étape. Retrouvez le parcours détaillé de cette 63e édition avec les profils et cartes détaillés.

Commenter et suivre en direct la saison cycliste 2024 : Cliquer ici

Au programme du parcours 2024 du Tour du Pays Basque, les participants vont avoir 6 étapes accidentées à disputer avec pour débuter 1 contre-la-montre individuel assez exigeant malgré la faible distance, 1 étape reine le dernier jour de course, 1 étape la plus longue avec 190,9 km le mercredi, 13.380 mètres de dénivelé positif à grimper et 832,1 kilomètres à parcourir entre Irun et Eibar.

Lire aussi : Le calendrier UCI World Tour 2024

En 2023, c’est Jonas Vingegaard (Team Visma) qui remportait le classement général final, fort de ses trois succès d’étapes. Mikel Landa (désormais coureur de l’équipe Soudal – Quick Step) et Ion Izagirre (Cofidis) prenaient les 2e et 3e places sur le podium final. David Gaudu (Groupama-FDJ) prenait quant à lui la 4e place et terminait premier coureur tricolore. A noter que ces quatre protagonistes sont à nouveau au départ du Tour du Pays-Basque

Lire aussi : La liste des coureurs engagés et favoris

Carte du parcours du Tour du Pays-Basque 2024

Lire aussi : A quelle heure et sur quelle chaine voir la course ?

Le parcours détaillé du Tour du Pays Basque 2024

Lundi 1er avril – Etape 1 – Irun / Irun (10 km – 179m D+) CLM individuel, Ordre et horaires des départs des coureurs. Classement complet de la 1ère étape – Classement général et classements annexes – Vainqueur de l’étape et Leader : Primoz ROGLIC (BORA – hansgrohe)

Le contre-la-montre effectue son retour sur le Tour du Pays-Basque avec une première étape courte (10km) dotée de plusieurs montées raides. La première partie du parcours va permettre aux participants de prendre de la vitesse puis interviendra après moins de trois kilomètres de course une pente pavée à 10 %. Après quoi, tout de suite après, chaque coureur va arpenter le « montée du jour » qui affiche un profil de 1,7km d’ascension à 5,2% de pente moyenne qu’il faudra parcourir le plus vite possible. Au sommet, les coureurs vont descendre jusqu’à Irun, où il seront à nouveau freinés dans la montée finale à 10%. Les favoris devraient déjà prendre possession de la tête du classement général.

Mardi 2 avril – Etape 2 – Irun / Kanbo (160 km – 2312m D+) Classement complet de la 2e étapeClassement général et classements annexes – Vainqueur de l’étape : Paul LAPEIRA (Decathlon AG2R La Mondiale) Leader : Primoz ROGLIC (BORA – hansgrohe)

Ce mardi, les coureurs du Tour du Pays-Basque vont effectuer une incursion en France avec une étape du jour au profil accidenté et compliqué. Le tracé de cette 2e étape se résume en une succession de montées et de descentes au départ de Irun. Les échappés pourraient très bien l’emporter à Kanbo au terme des 160 kilomètres de course.

Mercredi 3 avril – Etape 3 – Ezpeleta / Altsasu (190,9 km – 3057m D+) Classement complet de la 3e étapeClassement général et classements annexes – Vainqueur de l’étape : Quinten HERMANS (Alpecin – Deceuninck) Leader : Primoz ROGLIC (BORA – hansgrohe)

Mercredi, à l’occasion de la 3e étape du Tour de Pays-Basque, les coureurs vont disputer l’étape la plus longue de cette 63e édition avec 190,9 kilomètres à parcourir et 6 ascensions répertoriées à grimper. Dès le départ de Ezpeleta les coureurs vont grimper la montée sur Otxondo (8,2km à 5,7%). Après une longue descente, les coureurs arriveront au pied de l’ascension de Usategieta Gaina (11,2km à 3,2%) suivie immédiatement par la montée d’ Uitzi (4,7km à 6,9%) et celle de Zuarrarrate (6,8km à 3,6%). A ce point précis, peloton et échappés ne seront qu’à mi-parcours. Après une longue portion plus ou moins plate à 500 mètres d’altitude, et après avoir basculé, il restera aux coureurs à arpenter la montée sur Olaberria (1,6km à 7,5%) immédiatement suivie de la grimpée sur Lizarrutsi (6,4km à 4,7%) située à 18 kilomètres de l’arrivée à Altsasu.

Jeudi 4 avril – Etape 4 – Etxerri Aranatz / Legutio (157,5 km – 2146m D+) Classement complet de la 4e étapeClassement général et classements annexes – Vainqueur de l’étape : Louis MEINTJES (Intermarché – Wanty) Leader : Mattias SKJELMOSE (Lidl – Trek)

DERNIERE MINUTE : Une grosse chute collective est survenue à 39 kilomètres de l’arrivée dans un virage à droite entrainant notamment Jonas Vingegaard, Primoz Roglic, Remco Evenepoel ou encore Jay Vine. La course a été neutralisée pour le peloton qui est reparti. Seuls les six coureurs échappés se sont joués la victoire d’étape.

L’étape du jour débute à Etxarri Aranatz par 25 kilomètres de faux-plat en direction de la montée sur Opakua (7,1km à 5,8% de pente moyenne). S’en suivront une côte non répertoriée (Azazeta) et un premier passage sur la ligne d’arrivée après 107 kilomètres de course. Les coureurs vont dès lors effectuer une boucle de 50 kilomètres sur laquelle sont présentes trois courtes mais difficiles côtes : Olaeta (1,9km à 9%), Untzilla (2,3km à 8,5%) et Leintz Gatzaga (3km à 8,7%). La dernière montée de cette 4e étape se situe à seulement 8 km de la ligne d’arrivée à Leguitio.

Vendredi 5 avril – Etape 5 – Vitoria-Gasteiz / Amorebieta-Etxano (175,9 km – 2214m D+) Classement complet de la 5e étapeClassement général et classements annexes – Vainqueur de l’étape : Romain GREGOIRE (Groupama – FDJ) Leader : Mattias SKJELMOSE (Lidl – Trek)

Contrairement aux précédentes étapes, il va falloir patienter de nombreux kilomètres avant d’affronter la première ascension du jour. Et c’est au kilomètre 82 que va intervenir la montée sur Urkiola (5,5km à 9,4%) classée en 1ère catégorie. Après avoir effectué la descente suivie d’une portion de plat les coureurs vont arriver sur le circuit final avec la côte de Muniketagaina (3,5km à 7,3%) a grimper à deux reprises. La victoire d’étape à Amorebieta-Etxano se jouera en descente.

Samedi 6 avril – Etape 6 – Eibar / Eibar (137,8 km – 3472m D+) Classement complet de la 6e étapeClassement général final et classements annexes – Vainqueur de l’étape : Carlos RODRIGUEZ (INEOS Grenadiers) Vainqueur final : Juan AYUSO (UAE Team Emirates)

Place à l’étape reine de samedi avec la 6e et dernière étape. Et c’est un parcours exigeant, dès le départ, qui attend les coureurs et les favoris à la victoire finale. Les coureurs vont effectuer autour de Eibar plusieurs boucles, avec au total de sept ascensions répertoriées, grimpées dans cet ordre : Elkorrieta (2,6km à 6,7%), Azurki (5,1km à 7,4%), Gorla (9,6km à 5,7%), Krabelin (5km à 9,6%), Trabakua (3,3km à 7,1%), Izua (4,1km à 9,2%) et enfin la dernière montée du 63e Tour du Pays-Basque avec la montée de Urkaregi (5km à 4,8%).

Lire aussi : Toute l’actualité du cyclisme sur route 2024

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.