Statistiques : Guillaume Martin, 310 jours de course sans abandon

3
139
Statistiques : Guillaume Martin n'a pas abandonné depuis 310 jours de course, un record
Photo : Cofidis/Mathilde L'Azou

Depuis février 2018, Guillaume Martin (28 ans) n’a pas abandonné une seule course ! Le coureur de Cofidis a pourtant traversé de nombreuses épreuves avec notamment six Grands Tours : 4 fois le Tour de France et deux fois le Tour d’Espagne. Jamais résigné, Martin poursuit coûte que coûte la compétition jusqu’à son terme. Pendant ces presque quatre ans sans abandon, le Normand a notamment signé 2 Top 10 sur les Grands Tours, a fini meilleur grimpeur de la Vuelta 2020 et a remporté la Mercan’Tour Classic Alpes-Maritimes cette année. Un exploit.

Guillaume Martin au bout de l’effort depuis 4 ans

« Je pense que c’est parce que j’aime profondément la compétition. C’est presque une addiction pour moi. Et c’est pour ça que je ne rends jamais les armes, avait déclaré Guillaume Martin auprès de Ouest France. Après, je ne suis pas du tout dans l’idée qu’il faut que je finisse à tout prix. D’ailleurs, quand on regarde mes résultats, on voit que je finis mes courses, mais je les finis souvent dans les cinquante premiers. Même quand c’est une arrivée au sprint, un profil pas forcément à ma convenance. Mais je suis toujours acteur de ces courses-là. J’aime juste courir. »

Sur les 80 jours de course effectué cette année, Guillaume Martin a été très régulier. A 62 reprises, il a terminé dans les cinquante premiers. Il a notamment fini 6e de Paris-Nice, dans le Top 20 des trois classiques ardennaises, 8e du Tour de France, 9e de la Vuelta et victorieux en mai sur la Mercan’Tour Classic Alpes-Maritimes. Une saison 2021 bien remplie !

3 Commentaires

  1. Un coureur attachant qui fait le JOB avec serieux et dans la discrétion..!
    Il mérite largement une belle victoire..!

  2. 310 jours, c’est déjà beaucoup mieux que les cent jours de Napoléon !… Cette statistique n’est pas du tout dénuée d’intérêt, compte tenu de la personnalité du jeune champion normand mais aussi de la réalité actuelle du cyclisme, trop souvent marqué par des abandons sur chute ou simplement des chutes, lesquelles tendent sans doute à devenir plus fréquentes ou dangereuses. G. Martin en a d’ailleurs subi une, sur la dernière vuelta… Son désir de prolonger cette série sans abandon l’a peut-être incité à encore plus s’accrocher dans ces moments bien difficiles !… Puisse la durée sans abandon de notre cycliste-philosophe passer outre les aléas du temps et de l’espace ! Qu’elle se prolonge non vers un infini inaccessible mais vers le plus lointain des jours…

  3. Guillaume MARTIN sort un deuxieme livre le 10/11/2021 (La Société du Peleton).
    A VOIR

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.